Avant toi – Jojo Moyes

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Pour moi, les éditions Milady, c’est de la romance bas de gamme, de la littérature simple, bêtifiante et commerciale. Bref, rien que ce nom me faisait passer mon chemin. Et puis, il y a eu Avant toi. J’ai mis un peu de temps à me décider… Et c’est une excellente surprise dont je comprends le succès. Pour une fois !
Le décor est planté dès les premières pages de Avant toi. La famille de Louisa, plus souvent appelée Lou, doit faire face à de grosses difficultés financières. Lou vit avec ses parents, son grand-père, sa sœur Treena et Thomas, le fils de cette dernière. En couple depuis 7 ans avec l’excessif Patrick, « monsieur course à pied , elle n’est pas heureuse.
Suite à la perte de son emploi dans un café et avec peu de diplômes, notre protagoniste va devenir aide-soignante pour Will, un tétraplégique de 35 ans qui a bien du mal à se faire à sa nouvelle condition.

 

Avant toi est l’histoire d’une rencontre improbable entre Lou, une jeune femme pétillante, vive, au look bien à elle et Will, en pleine dépression désagréable et condescendant. Le lecteur devine d’emblée que leur parcours commun sera semé d’embûches d’autant que Lou se donnera corps et âme pour redonner le goût de vivre à Will qui voudrait mettre fin à ses jours.
Peu à peu, cette rencontre faite grâce à Madame Traynor, la mère de Will, bouleversera la vie de nos deux protagonistes. Elle deviendra de plus en plus aventureuse, s’appropriera la culture (lecture, musique, films en VO…) tandis qu’il acceptera de plus en plus de baisser sa garde et d’aller mettre le nez dehors.

 

Si le schéma est assez classique (deux personnes qui se rencontrent et s’aident à changer), le roman pose surtout la question du regard posé sur le handicap et de savoir quoi faire de sa vie. De plus, le style de Jojo Moyes est agréable et fluide.Le fait que certains chapitres soient écrits d’un point de vue différents de celui de Lou permet d’apporter un autre regard sur la situation et de ménager un certain suspens. Enfin, suspens : tout est relatif. Disons qu’on se demande comment la situation va évoluer. Difficile de penser que c’est gagné ! Bien que le lecteur passe une grande partie en compagnie de Will et Lou, les personnages secondaires sont aussi travaillés et ont toute leur place et leur importance dans ce roman.

 

Les émotions et sentiments sont également parfaitement transmis sans que l’auteur en ait trop fait. J’ai aimé cet équilibre entre pudeur et description de tous les problèmes quotidiens liés au fauteuil, notamment le regard des autres.

 

Je ne peux m’empêcher de clore cette chronique sans vous conseiller de voir Le scaphandre et le papillon (livre de 1997 adapté en 2007) dont il est question dans Avant toi.

 

Avant toi, Jojo Moyes,  Milady, 2014, 524 pages

Publicités

8 réflexions sur “Avant toi – Jojo Moyes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s