La maison au milieu de la mer céruléenne – TJ Klune

couv37947079Une île magique. Une mission dangereuse. Un secret brûlant.

Linus Baker mène une vie tranquille et solitaire. À quarante ans, il vit dans une petite maison avec un chat caractériel et ses vieux disques. En tant qu’agent du Ministère de la Jeunesse Magique, il doit s’assurer du bien-être des enfants dans les orphelinats supervisés par le gouvernement.
Mais lorsqu’il est convoqué de manière inattendue par les Cadres Extrêmement Supérieurs, il se voit confier une mission curieuse et hautement secrète : se rendre sur l’île de Marsyas dans un foyer où résident six dangereux pensionnaires.
Obligé de mettre ses craintes de côté afin de rédiger un rapport objectif sur l’établissement, Linus va vite comprendre que les enfants ne sont pas le seul secret que renferme l’île. Il devra également réussir à cerner le charmant et énigmatique directeur des lieux, Arthur Parnassus, qui fera tout pour défendre ses protégés.
À mesure qu’il découvre d’incroyables secrets et qu’il se rapproche d’Arthur, Linus va se retrouver confronté au plus difficile des choix : faire son devoir ou écouter son cœur.

De TJ Klune, j’avais repéré les contes de Verania grâce à @alexbouquineenprada. Finalement, j’aurais découvert l’auteur avec un roman qu’on a beaucoup vu dans les sphères littéraires : « La maison au milieu de la mer céruléenne ». Les critiques sont dithyrambiques.
Il faut dire que l’auteur a su créer un univers de fantasy très crédible et il a su immerger ses lecteurs dans son monde, en rentrant rapidement dans le vif du sujet. Je serais bien restée plus longtemps sur cet île où l’entraide et l’amitié règnent, avec ces enfants hyper attachants.
TJ Klune aborde à peine la romance gay et c’est tant mieux. Elle ne collait pas particulièrement à l’histoire et on ne perd jamais de vue la trame principale. L’humour bien présent est intelligemment utilisé et pertinent.
J’ai aimé cet hommage à la différence et à la famille qu’on peut se créer loin des liens du sang.
La maison au milieu de la mer céruléenne, TJ Klune
De Saxus, 2021
474 pages

2 réflexions sur “La maison au milieu de la mer céruléenne – TJ Klune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s