Le magicien d’Auschwitz – JR Dos Santos

Prague, 1939. Les Allemands envahissent la Tchécoslovaquie où se sont réfugiés Herbert Levin, sa femme et son fils pour fuir le régime nazi. Le magicien, qui
se fait déjà appeler le  » Grand Nivelli  » est très vite remarqué par les dirigeants SS fascinés par le mysticisme et les sciences occultes.

Léningrad,1943. Le jeune soldat Francisco Latino combat pour Hitler au sein de la Divisionbleue espagnole. Ce légionnaire réputé pour sa brutalité se fait remarquer
durant le siège russe. Les SS décident de l’envoyer en Pologne où les enjeux sont devenus prioritaires.
Ni Herbert Levin, ni Francisco Latino ne savent encore que leurs destins vont se croiser à Auschwitz. Un destin qui va dépasser leur propre histoire.
Avec son exigence constante de vérité, J.R. dos Santos aborde ici l’un des sujets les plus douloureux de l’histoire contemporaine. C’est grâce aux très précieux, et encore méconnus, manuscrits retrouvés enterrés près des fours
crématoires, qu’il arrive à nous amener au plus près de l’histoire et au cœur de l’enfer.

J’ai souvent vu le nom de JR Dos Santos mais c’est la première fois que je le lis avec « Le Magicien d’Auschwitz »… et que c’était bien !  Si j’ai déjà lu de nombreux romans autour de la seconde guerre mondiale, c’est le premier que je découvre dont une bonne partie de passe en Tchécoslovaquie, notamment avec la famille d’Herbert Levin. Cela m’a permis d’apprendre plein de petites choses dont je n’avais pas conscience. Je pense notamment au rôle de la Division Bleue Espagnole que je ne connaissais pas du tout. Si on entend/lit beaucoup de témoignages et d’histoires autour de personnes qui se sont sorties des camps. On parle souvent trop succinctement de ceux qui y sont restés. Pour le coup, l’auteur s’appuie sur des manuscrits retrouvés enterrés près des fours crématoires. Le style est hyper prenant, mêlant fiction et réalité

Aïe, aïe aïe… Quand j’ai commencé ce roman, je ne savais pas que c’était une duologie. Et la fin du Magicien d’Auschwitz est terrible, du coup. L’attente pour la suite va être long.

Le magicien d’Auschwitz, JR dos Rodrigos

Editions Hervé Chopin, 2021

444 pages


Une réflexion sur “Le magicien d’Auschwitz – JR Dos Santos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s