Jolis, jolis monstres – Julien Dufresne-Lamy

Certains disent qu’on est des monstres, des fous à électrocuter.
Nous sommes des centaures, des licornes, des chimères à tête de femme.
Les plus jolis monstres du monde.

Au début des années sida, James est l’une des plus belles drag-queens de New York. La légende des bals, la reine des cabarets, l’amie fidèle des club kids et des stars underground. Quand trente ans plus tard il devient le mentor de Victor, un jeune père de famille à l’humour corrosif, James comprend que le monde et les mentalités ont changé.

Sur trois décennies, Jolis jolis monstres aborde avec finesse et fantaisie la culture drag, le voguing et la scène ballroom dans un grand théâtre du genre et de l’identité. Au cœur d’une Amérique toujours plus fermée et idéologique, ce roman tendre mais bruyant est une ode à la beauté, à la fête et à la différence. Une prise de parole essentielle.

« Jolis, jolis monstres » est un roman que je voulais lire depuis que @labibliothequedejuju en avait parlé.
Julien Dufresne-Lamy nous plonge dans la communauté Drag Queen, avec ses codes, ses valeurs, ses combats….et ses problèmes. En effet, l’auteur aborde notamment le rejet ainsi que l’apparition du SIDA et ses conséquences.
L’écriture très factuelle fait qu’on apprend beaucoup de choses sur la communauté mais il est difficile de s’attacher aux personnages. De plus, on suit deux personnages, Victor et James, dans deux époques et, finalement, deux ambiances bien différentes. J’ai trouvé la construction du récit un peu brouillonne. J’ai pu avoir du mal à m’y retrouver.
Dans l’ensemble, nous avons une sympathique et surprenante fresque, sur une trentaine d’années, pour la tolérance et contre l’indifférence.
Jolis, jolis montres – Julien Dufresne-Lamy
Belfond, 2019
416 p

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s