Les prisonniers de la liberté – Luca di Fulvio

1913, un paquebot quitte l’Europe. A son bord, trois jeunes en quête d’une seconde chance.
Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n’a eu d’autre choix que d’abandonner la ferme familiale.
Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il cherche à échapper à la Mafia locale, à laquelle il a refusé de se soumettre.
Raquel, petite juive russe, a vu toute sa famille décimée dans un pogrom. Elle n’emporte avec elle que le souvenir de l’amour que lui portaient ses parents.
Le nouveau monde les réunira.
Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d’embuches, où amitié, amour et trahisons s’entremêlent…

Luca di Fulvio… Ne serait-ce que le nom de l’auteur est une promesse pour un voyage haut en couleur.
Nous sommes en 1912 quand nous rencontrons Raechel, Rosetta et Rocco. Chacun est enfermé dans un monde qui ne lui convient pas. Tous trois décident de fuir la misère et la cruauté, vers le Nouveau Monde. direction l’attirante Buenos Aires. Hélas ! La ville n’est pas une cage dorée. Bien au contraire. Raechel, Rosetta et Rocco vont de déceptions en désillusions. A travers eux, on visite les bas-fonds buenos-airiens.
Comme pour le « Gang des rêves », je regrette un peu que « Les prisonniers de la liberté » soit un pavé (654 pages) car le récit, malgré sa densité, s’essouffle parfois. Quant aux personnages, cela tourne presque à la caricature : les méchants bien méchants, les gentils très gentils… Il n’empêche que ce roman choral émeut et met en colère.
Luca di Fulvio nous parle une fois de plus des thèmes chers à son coeur : immigration, grande pauvreté, résilience et rédemption. Il ne vous reste quasiment qu’à choisir le titre qui vous parlera le plus parmi ses romans pour adultes.
Les prisonniers de la liberté, Luca di Fulvio
Slatkine & Cie, 2019
654 pages

Une réflexion sur “Les prisonniers de la liberté – Luca di Fulvio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s