La dame à la licorne – Tracy Chevalier

Jean Le Viste, noble du Moyen Age, effectue la commande des tapisseries de La dame à la Licorne pour décorer sa riche demeure parisienne. Entre le peintre qu’il choisit pour dessiner les cartons, le marchand qui négocie, les artisans qui la réalisent, leurs épouses filles et servantes, se déchaînent des sentiments de haine, de passion, de désir et de trahison.
J’avais déjà lu, de Tracy Chevalier, « La jeune fille à la perle » et vu son adaptation au cinéma, avec Colin Firth. ❤️ Mais je ne m’étais jamais lancée dans un autre roman de l’autrice. Merci les challenges littéraires 2021 !
Cette fois, Tracy Chevalier nous conte la création des six tapisseries, datant du début du XVIeme siècle, mondialement connues et qu’on peut voir au musée de Cluny. J’ai mis du temps à lire ce roman car il est assez plan-plan et il y a peu de rebondissements qui tiendraient le lecteur en haleine. Cependant, l’histoire semble assez fidèle à l’époque, aux us et coutumes. On y découvre aussi tous les métiers autour de la tapisserie et c’est hyper intéressant.
Beaucoup de questions se posent autour des tapisseries de La Dame à la Licorne car on n’en connaît pas l’artiste et on ne sait pas exactement quel membre de la famille Le Viste a commandé l’œuvre. Forcément, cela aide à se jouer de la réalité historique.
Si la narration multiple n’a pas vraiment d’intérêt, il faut reconnaître le travail soigné de l’autrice pour nous proposer un récit crédible.
La dame à la licorne, Tracy Chevalier
Folio, 2005
356 pages

2 réflexions sur “La dame à la licorne – Tracy Chevalier

  1. Eh bien en ce qui me concerne, j’avais mis à profit le 1er confinement pour relire ce roman que j’ai redécouvert avec plaisir, même si, comme tu le soulignes, ce ne sont pas les rebondissements qui tiennent en haleine le lecteur 😉 Il reste instructif et apporte une lumière particulière sur ce métier du Moyen-Âge.

    J'aime

  2. Pas son meilleur. Je l’ai lu il y a longtemps et n’en garde pas grand souvenir, contrairement à son « Prodigieuses créatures » ou à sa « Jeune fille à la perle ». J’en ai 2 d’elle dans ma PAL, dont son dernier.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s