Quatorze crocs – Martin Solares

Paris, 1927. Le corps sans vie d’un homme ayant d’étranges morsures au niveau du cou est retrouvé près de Montparnasse. Pierre Le Noir, un jeune policier de la Brigade nocturne, est chargé d’enquêter sur cet assassinat. Pour cela, il s’informe auprès de migrants illégaux, de jeunes artistes dadaïstes et surréalistes ainsi que d’une mystérieuse femme.
Joli mélange des genres pour ce nouveau roman de Martin Solares ! « Quatorze crocs » débute comme un polar teinté d’histoire. Puis il bascule assez rapidement vers quelque chose de plus fantastique. On découvre un Paris culturel des années 20 (1920, évidemment 😉) peuplé de spectres, de créatures surnaturelles, d’icônes et d’artistes bien connus des mouvements surréaliste et dadaïste. L’auteur n’oublie pas ses origines mexicaines, en ressuscitant Porfirio Diaz, au cimetière Montparnasse, et en mettant en avant la Llorona.
.
L’agent Pierre Le Noir peut interagir avec les morts, dès qu’il fait nuit. Forcément, tout devient possible pour les investigations !
.
J’aime me laisser porter par ma lecture et la fin, bien qu’évidente, m’a cueillie.
.
Une lecture sympathique et distrayante qui me donne envie de sortir de ma PAL.
Quatorze crocs, Martin Solares
Christian Bourgois, 2020
185 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s