Une fille de perdue…. C’est une fille de perdue – Claire Renaud

La rupture amoureuse vécue et racontée par Marcel, un garçon sensible, qu’on a envie de protéger et d’écouter

« Un matin tu m’as quitté. Comme ça. Sans préavis. Tu m’as tendu une lettre, toi qui n’en écrivais jamais, pour me dire que nous deux, c’était fini. Toi, la solaire Aurélie, ma belle, mon tout. Je n’ai pas compris, même si tu écris qu’il n’y a rien à comprendre. Je cherche malgré tout des raisons, et je ne cesse de m’embourber et de choir. Il y a bien les copains, Blaise et Jen, et mon autre famille, les Tissier, le trio de matheux, Pierre, Euclide et Albert, qui tentent de me sortir des marécages, mais la blessure se creuse, et en ravive une autre, celle que je cache, et qui est bien plus profonde encore. Comment refaire surface ? »

Cher lecteur,
Je ne sais pas comment « Une fille de perdue….c’est une fille de perdue » a été présenté aux libraires mais, commençant à bien connaitre la  collection Exprim’ des éditions Sarbacane, j’avoue avoir été très étonnée de voir ce roman classé plusieurs fois au rayon adulte. Je m’interroge toujours après ma lecture. Nous sommes vraiment dans une histoire d’ados pour les ados.
J’ai beaucoup aimé Marcel et ses amis. Leurs très forts liens amicaux, rimant avec entraide, m’ont tellement fait rêver ! De plus, ils sont tous des anti-héros à différents niveaux mais tout particulièrement Marcel, avec sa vie de famille chaotique, son physique fort ingrat, son manque de popularité…. Malgré tout, il était amoureux et en couple depuis plusieurs mois. Mais s’est fait larguer par Aurélia via une lettre. Difficile de se relever quand les sentiments sont toujours là. Mais Blaise, Euclide, Albert, Jen et les autres vont lui redonner le sourire. On aime les réflexions des garçons sur leurs prénoms respectifs. Moi, ça m’a totalement parlé (merci mon prénom des plus classiques !!).
Si le récit est un peu longuet, il se lit d’une traite mais le dénouement peut être décevant. Je m’attendais à tout autre chose vu le titre et la quatrième de couverture. Dommage !
Un joli roman qui parlera probablement beaucoup à sa cible.
Une fille de perdue…c’est une fille de perdue – Claire Renaud
Sarbacane (Exprim’), 2020
212 pages
13/20

5 réflexions sur “Une fille de perdue…. C’est une fille de perdue – Claire Renaud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s