La folle ardeur – Michelle Tourneur

Pendant dix ans, trois des plus grands génies du romantisme ont vécu dans une étroite intimité.Delacroix fait flamber la couleur dans ses toiles et dans ses somptueux décors muraux.Chopin enchante le piano avec des irisations et des mirages.Entre les deux, George Sand veille. Inspiratrice, admiratrice, amie, amante, parfois soignante.Et la nuit, elle écrit.Méandres amoureux, ardeur au travail, défi à tous les canons artistiques du temps.Leurs lieux de résidence à Paris sont si proches qu’ils partagent repas, sorties au théâtre ou à l’opéra, fêtes officielles, soirées musicales.Quand le besoin de paix se fait sentir, ils retrouvent la douceur du Berry : Nohant, le petit bois, la table abondamment servie, le grand Pleyel au salon. Jusqu’à ce que la soudaine violence des événements mette en pièces leur étincelant trio.  Romancière et scénariste, Michelle Tourneur est passée maître dans la restitution par l’écriture des émotions artistiques. Chez Fayard, elle a publié La beauté m’assassine, Cristal noir et La ballerine qui rêvait de littérature.

George Sand, Eugène Delacroix, Frédéric Chopin. Trois grands noms, trois grands artistes dont les chemins se sont croisés et séparés de manière formelle ou beaucoup plus intime. Une plume, un pinceau, un piano. Trois génies si différents mais avec tant d’objectifs communs. Faire sensation. Créer les émotions. Dompter les siennes. Michelle Tourneur donne à ces trois grandes figures un côté plus humain, plus accessible. Plus attachants. Presque moins tourmentés. Ce ne sont pas des monstres ni des machines. On voudrait rencontrer pour de vrai ce trio.

On voyage entre la ville et la campagne, entre Paris et Nohant-Vic, dans l’Indre . Ceux qui connaissent la maison de George Sand la retrouveront avec plaisir et se plongeront avec encore plus de facilité dans ce récit dans lequel on entre à pas feutrés. Grâce à une très belle écriture, pleine de pudeur, l’autrice nous fait entrer en plein cœur de la création artistique , tout en gardant un pied dans la réalité.

La folle ardeur, Michelle Tourneur

Fayard, 2019

240 pages


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s