Salomé et les femmes de parole : Trouver sa place – Nathalie Charles

Salomé entre en 6e, dans un tout nouveau collège. Rêveuse, amoureuse des mots grâce à sa mère traductrice, inventrice d’interviews imaginaires, elle est qualifiée d’« intello » par certains. Timide, elle sait réagir face à l’injustice. Sa grande rivale en classe est Capucine, déléguée et initiatrice de rumeurs. Bientôt, Salomé relève un défi : proposer un nom pour le collège. À cette fin, elle doit être parrainée par un professeur et faire un exposé devant ses pairs pour les convaincre de voter en sa faveur. Capucine se lance aussi dans ce défi. Quel personne célèbre va choisir Salomé ? Dans ce collège, parmi tous ses camarades, saura-t-elle trouver sa place ?

« Trouver sa place » est le premier tome de la saga « Salomé et les femmes de parole ». Si ce roman m’a attiré, c’est avant tout pour le titre de la saga et la couverture, tout deux pleins de promesses. A-t-il rempli mes attentes ? Et bien, pas totalement.

Malgré notre différence d’âge, je me suis facilement retrouvée dans Salomé, notre protagoniste. En effet, elle m’a rappelé la jeune adolescente timide et bonne élève que j’ai pu être. J’ai eu envie de la prendre son mon aile car je sais que ce n’est pas forcément facile d’être surnommée « l’intello ». Cela équivaut à une insulte quand on a une petite dizaine d’années. Mais, cette jeune fille a beaucoup d’autres qualités. Elle possède, notamment des trésors d’imagination et une sacrée persévérance dont je suis (presque) jalouse. Les personnages qui entourent Salomé sont aussi très attachants. Je garde en mémoire son père et sa grand-mère (celle que j’aurais aimé avoir !)

L’ensemble du roman est émaillé de messages féministes, tout en subtilité et en bienveillance. Pour un roman jeunesse, c’est top même si je m’attendais à plus. Ceci dit, c’est un premier tome. On peut donc s’attendre à ce que cela monte en puissance par la suite. En plus, j’ai terriblement envie de savoir quel sera le nom définitif du collège !

« Trouver sa place » est un roman qui va plaire à toutes les jeunes collégiennes (et certainement, les moins jeunes…et pourquoi pas les collégiens?)

Salomé et les femmes de parole : Trouver sa place, Nathalie Charles

Rageot, 2019

192 pages

21/35

Publicités

5 réflexions sur “Salomé et les femmes de parole : Trouver sa place – Nathalie Charles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s