Le jour de ma mort – Jacques Expert

Et si vous connaissiez le jour de votre mort ?
Le nouveau piège de Jacques Expert.

Charlotte est une jolie jeune femme sans histoire. Elle a un travail qui lui plaît, un petit ami avec qui elle s’apprête à se marier, un chat. Elle se dit heureuse. Cependant, cette nuit d’un dimanche d’octobre, elle se réveille en sueur, tremblante de peur, à l’affut du moindre bruit. Elle est seule chez elle, il est minuit passé. On est le 28 octobre. Le jour de sa mort.
Trois ans plus tôt à Marrakech, Charlotte et trois copines sont allées consulter un voyant. Toutes les prédictions faites à ses amies se sont avérées exactes. Qu’en sera-t-il de Charlotte à qui il avait annoncé une mort violente le 28 octobre.
Commence alors un suspense de tous les instants.
La jeune femme est-elle victime d’une paranoïa alimentée par l’effrayant souvenir ou est-elle réellement en danger alors que rôde dans la ville un tueur psychopathe ? 
Une fois de plus Jacques Expert joue avec les nerfs du lecteur dans ce récit implacable, aux retournements aussi nombreux qu’imprévisibles.

Chers vous,

Il y a quelques mois, je découvrais « Hortense » de Jacques Expert dont le dénouement m’avait surprise. C’est donc avec un certain plaisir que j’ai découvert « Le jour de ma mort », dernier né de l’auteur. Et ce dernier est en grande forme. Sa capacité à installer une forte tension est énorme. Il faut dire que les changements de point de vue n’y sont pas pour rien. Pour une fois, l’alternance des points de vue est un choix intelligent et bienvenu. L’histoire se déroule sur un laps de temps très court qui tient le lecteur en haleine. Du coup, j’ai eu du mal à poser le roman. Au final, je sursautais au moindre bruit inhabituel. Je me sentais, parfois, observée. Et on finit par se demander où est la limite entre la vérité et la paranoïa.

Mais il n’y a pas que du positif dans ce roman. J’étais tellement impatiente de découvrir la fin que j’ai fini par trouver quelques longueurs. De plus, le coup de théâtre était très attendu et, finalement, prévisible. Ça aurait été beaucoup trop simple de laisser le lecteur sur la piste proposée. L’assassin/le psychopathe/ le fou furieux n’est jamais celui qu’on pense : c’est bien connu. Et, surtout, j’ai détesté Charlotte. Elle est idiote et particulièrement naïve…. ou bien? Franchement, elle fait des choses qui lui semblent tellement naturelles mais complètement à côté de la plaque Enfin, quand elle réagit ! Jacques Expert a l’air de bien se moquer de ses protagonistes. Déstabilisée, j’ai fini par trouver ça assez désagréable. Personnellement, ce n’est pas ça que j’espérais.

Sinon, que pariez-vous pour le twist final ? Une Charlotte qui a sombré dans la folie ? Sera-t-elle vivante après le 28 octobre ? Va-t-elle vivre un moment difficile ? Sera-t-elle une proie de plus au tableau de chasse du tueur en série ? Lisez le livre.

Le jour de ma mort, Jacques Expert

Sonatines, 2019

320 pages

Publicités

Une réflexion sur “Le jour de ma mort – Jacques Expert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s