Will you play ? Alicia Garnier

Les règles sont faites pour être brisées…

Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…

Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

Chers vous,

Quand je lis un roman écrit par une personne que je suis depuis quelques années sur Youtube/lasur blogosphère, ça me fait toujours un petit quelque chose. Un peu de pression car j’ai tellement envie d’aimer ce qui a été écrit par quelqu’un que j’apprécie.

En l’occurrence, je viens de lire  «Will you play ? » d’Alicia Garnier (alias Moody Take A Book, sur youtube). J’avoue, la première phrase de la quatrième de couverture a suffit pour que je cède à la tentation. J’espérais que l’autrice brise quelques règles, en jouant avec les codes de la romance. Néanmoins, il faut garder en tête qu’elle devait conserver quelques poncifs du genre pour rester dedans. Par exemple, dans mon esprit, je n’envisage pas une romance qui finisse mal.

Conclusion ? C’est plutôt réussi. Alicia nous propose un certain équilibre. Il faut dire qu’elle a su jouer sur les non-dits et leurs conséquences dans un style fluide, agréable et assez jeune. (Nous sommes de la même génération, cela ne m’a pas dérangé outre mesure. Même si je ne lirais pas que ça.). Les quelques analepses et les points de vue alternés sont bien gérées. Elles nous permettent de comprendre l’amitié qui unit Dawn et Garrett, sans prendre le dessus sur le reste. De plus, le côté grave (oui, même s’il est question de jeu) de l’histoire fait du bien. Il change des tensions classiques que l’on peut trouver.

Et les personnages dans tout ça ? J’ai toujours du mal à m’y attacher, surtout dans une romance. Il y a toujours un moment où je les trouve à l’ouest.

Sérieusement, vous pouvez tenter ce roman, peu importe votre âge. Oui, même s’il est dans la collection « New Adult » de Harlequin.

Will you play ? Alicia Garnier

Harlequin (New Adult), 2019

320 pages


Une réflexion sur “Will you play ? Alicia Garnier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s