Chère Mamie – Virginie Grimaldi

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.
Gros bisous à toi et à papy, Ginie

Chère Virginie,

J’espère que tu vas bien et que tu ne m’en voudras pas de t’appeler par ton prénom (ni pour le tutoiement, d’ailleurs). Je t’envoie ce petit mot afin de te remercier. Je viens de découvrir les photos, en polaroid, et les petits billets que tu as rédigés pour ta grand-mère. Et je ne suis pas sûre de trouver les mots pour te partager mes pensées.

Évidemment, j’avais déjà lu une partie ce que tu avais partagé sur les réseaux sociaux (merci Instagram). Et, pourtant, cela ne m’a pas empêché de passer un excellent moment. Que de légèreté ! Que de positivité ! Que d’humour ! Que d’auto-dérision ! Que de complicité(s) ! Que de dynamisme ! Mince ! Je suis jalouse. Comment fais-tu pour être aussi vivante? Cela ne m’a pas empêché de rire franchement.

Même si, cette fois-ci, tu ne nous proposes pas de roman mais un recueil, j’ai retrouvé avec plaisir ta plume qui m’avait tant plu dans « Il est grand temps de rallumer les étoiles ».

Vendre ce livre au profit de l’association Cékedubonheur ? Excellente idée. Après tout, tu n’avais pas prévu que ces cartes postales digitales te mèneraient jusqu’ici et c’est le genre d’initiatives dont on n’entend jamais assez parler.

J’ai dévoré « Chère mamie » en une soirée. J’en veux encore ! C’est malin : je rêve d’une suite et de me mettre à écrire.

Si j’avoue, un peu honteuse (mais pas vraiment), que j’ai découvert et lu ton livre grâce à NetGalley (que je ne remercierais jamais assez, pour le coup), je sais que je vais l’offrir. Noël n’est plus si loin.

Impatiente de retrouver tes mots, je te fais de gros bisous.

A bientôt,

Marie.

Chère Mamie, Virginie Grimaldi

Le livre de poche, 2018

240 pages

Publicités

Une réflexion sur “Chère Mamie – Virginie Grimaldi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s