Le chagrin des vivants – Anna Hope

Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l’Angleterre attend l’arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France. Alors que le pays est en deuil et que tant d’hommes ont disparu, cette cérémonie d’hommage est bien plus qu’un simple symbole, elle recueille la peine d’une nation entière. À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière. Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l’armée ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d’anciens soldats sur la piste du Hammer-smith Palais pour six pence la danse. Dans une ville peuplée d’hommes incapables de retrouver leur place au sein d’une société qui ne les comprend pas, rongés par les horreurs vécues, souvent mutiques, ces femmes cherchent l’équilibre entre la mémoire et la vie. Et lorsque les langues se délient, les coeurs s’apaisent.

Hélas ! J’ai eu bien du mal à finir Le chagrin des viviants. Ce n’est pas nouveau : j’ai du mal avec les romans abordant de près ou de loin les Guerres Mondiales. Je sature. J’ai l’impression d’avoir fait le tour. Et je n’aurais peut-être pas ouvert ce roman si j’avais relu la quatrième de couverture. Et pourtant…

Ce roman est loin d’être mauvais. Anna Hope aborde des thèmes aussi essentiels que difficiles autour de la reconstruction et du deuil impossibles après une perte inacceptable. Trois femmes, trois histoires différentes, trois façons de lutter pour survivre mais, au final, la même douleur, la même souffrance, le même manque. On commémore la fin de la Première Guerre Mondiale au 11 novembre mais les conséquences de ce massacre ne s’arrêtent pas à cette date.

C’est sensible. C’est beau. C’est triste. C’est bien écrit. Mais je sature.

Le chagrin des vivants, Anna Hope

Folio, 2017

432 pages

Publicités

4 réflexions sur “Le chagrin des vivants – Anna Hope

    1. Je ne pense pas qu’il s’agisse forcément de lâcheté 😉 Parfois, il s’agit de rencontres littéraires. Il m’est arrivé de choisir des livres sans savoir que les intrigues se situeraient durant ces périodes historiques… 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s