Le grand méchant renard – Benjamin Renner

Un renard chétif tente de se faire une place de prédateur face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle. Il a trouvé une stratégie : il compte voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les manger.

Une BD sur ce blog ? Qui aurait cru ? Et pourtant, il ne faut jamais dire jamais, comme on dit. Puisqu’une nouveauté arrive rarement seule, c’est la première lecture vraiment à deux voix, avec mon fils.

A vrai dire, mis à part quelques Astérix, Tintin, Gaston Lagaffe et Lucky Luke, lorsque j’étais (beaucoup !) plus jeune, c’est un genre que je n’ai absolument pas l’habitude de lire et encore moins d’acheter. Si Le grand méchant renard est arrivé chez moi, c’est grâce au dessin animé. Si mignon. Si drôle. Si touchant.

Nous avons là quelque chose de totalement atypique. Déjà, par le format. En effet, les dessins et les dialogues ne sont pas enfermés dans des cases ou des bulles, et possèdent un côté flou typique des aquarelles. Cela reste, néanmoins, fluide et agréable. Ajoutons à cela des animaux aux rôles totalement décalés. Le renard n’est pas vraiment futé, pas tout un fait un prédateur…. La poule, complètement tarée, n’est pas aussi bête qu’on le croit. Quant au chien, il n’a absolument rien d’un gardien. Ne parlons pas du grand méchant loup, ce serait en dire beaucoup trop. Bref, tous sont très attachants et à mourir de rire.

Benjamin Renner, jouant avec les codes de la BD et des histoires pour enfants, nous offre un récit brillant, savoureux et accessible à tout âge.

Quand on tourne la dernière page de l’ouvrage, c’est dur. On en veut encore !

Le Grand Méchant Renard, Benjamin Renner

Delcourt (Shampooing), 2015

186 pages


6 réflexions sur “Le grand méchant renard – Benjamin Renner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s