D’ombre et de silence – Karine Giébel

« Partir sans lui dire au revoir.
Parce que je le sens incapable d’affronter ses larmes ou de retenir les miennes.
L’abandonner à son sort.
Parce que je n’ai plus le choix.
Je m’appelle Aleyna, j’ai 17 ans.
Aleyna, ça veut dire – éclat de lumière.
J’ai souvent détesté ma vie.
Je n’ai rien construit, à part un cimetière pour mes rêves.
Là au moins, on ne pourra pas me les voler. »
D’ombre et de silence réunit 9 textes, dont certains inédits ou très confidentiels.

Qui n’a pas entendu parler de Karine Giébel, auteur connu et reconnu dans le monde du polar ? Elle est particulièrement connue pour la noirceur de ses romans, parfois très glauques, sans « happy ends » et au style simple.

Si vous appréciez l’auteur, laissez une chance à ce recueil de nouvelles même si ce n’est pas votre genre habituel. Vous allez retrouver toutes les caractéristiques des meilleurs textes de l’auteur. Le but n’est pas de savoir comment cela va se terminer mais qui va mal finir et comment.

J’avais déjà lu quelques-unes des nouvelles (notamment dans le recueil 13 à table ! Des Restos du Cœur) mais cela ne m’a pas empêché de découvrir les autres avec plaisir et l’ensemble a une saveur acide, un peu écœurante mais particulièrement appréciable et unique !

 

D’ombre et de silence – Karine Giébel

Belfond, 2017

280 pages


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s