Je suis Jeanne Hébuterne – Olivia Elkaim

Jeanne Hébuterne est une jeune fille quand, en 1916, elle rencontre Amedeo Modigliani. De quinze ans son aîné, il est un artiste « maudit », vivant dans la misère, à Montparnasse. Elle veut s’émanciper de ses parents et de son frère, et devenir peintre elle aussi. Ils tombent fous amoureux. De Paris à Nice – où ils fuient les combats de la Première Guerre mondiale –, ils bravent les bonnes mœurs et les interdits familiaux. Mais leur amour incandescent les conduit aux confins de la folie. 

Que de belles surprises dans mes dernières lectures ! Grâce à Olivia Elkaim, le lecteur rencontre Jeanne Hébuterne, jeune peintre assez peu connue du grand public et femme du bien plus célèbre et sulfureux peintre et sculpteur, Amedeo Modigliani. La carrière de cette femme, décédée à l’âge de 22 ans, fut très courte et, comme beaucoup, on a eu tendance à l’oublier au profit de son homme d’origine italienne et de 14 ans son aîné, pour qui elle a souvent servi de modèle. Modigliani l’aura embellie ou enlaidie, suivant l’évolution de leur relation. L’écriture est plutôt incroyable. Simple et sans fioritures, elle plonge le lecteur dans une vie à l’ambiance parfois dérangeante. Cette lecture saura fasciner tous les lecteurs intéressés par les destins brisés en plein vol, par l’envie de redonner une vie privée aux artistes dont on ne voit souvent que leur art.

Je suis Jeanne Hébuterne, Olivia Elkaim

Editions Stock, 2017

248 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s