L’Île aux monstres – Tuutikki Tolonen

La petite Mimi a suivi Grah, son ami monstre, dans son monde souterrain. Mais elle a perdu sa trace et la robe de chambre magique ne lui parle plus… Pendant ce temps, Koby et Halley, restés à la surface, cherchent à tout prix le moyen de retrouver leur soeur.
Nos trois héros ne sont pas au bout de leurs surprises : de nombreuses créatures étranges se cachent au centre de la Terre, et toutes ne sont pas aussi gentilles que Grah !

Après avoir lu Tarzan, poney méchant de Cécile Alix, je n’avais qu’une envie : me replonger dans un petit roman jeunesse. L’île aux monstres est le deuxième tome de la série Le monstre Nounou. J’ai découvert ce récit, sans avoir lu le premier tome. Cela ne m’a absolument pas dérangée et me suis plongée rapidement dans cet univers, ce qui est, tout de même, d’une grande importance pour des romans destinés à la jeunesse. La facilité de lecture de ce roman se situe dans des phrases courtes et de très nombreux dialogues. Tuutikki Tolonen plonge ses petits lecteurs dans un autre monde avec une aisance assez déconcertante pour un adulte. De jolis dessins rythment le récit et soutiennent l’enfant tout au long des 320 pages. La couverture et la quatrième de couverture sont des réussites. En effet, je les ai montré à mon presque-6-ans… qui aurait bien voulu que je lui lise le roman. On verra quand il aura appris à lire.

L’île des monstres, Tuutikki Tolonen

Robert Laffont (Collection R Jeunesse), 2017

320 pages

Publicités

Une réflexion sur “L’Île aux monstres – Tuutikki Tolonen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s