Forbidden – Tabitha Suzuma

«  Tu crois que personne ne peut te comprendre, mais tu te trompes. Tu n’es pas seul.
Ils disaient qu’on refusait de se mêler aux autres, qu’on n’avait pas d’amis. Mais ils se trompaient. On était là l’un pour l’autre. Il était ce que j’avais de plus précieux au monde.
Qu’est-ce qui leur permet de dire que notre amour est monstrueux ? On n’a fait de mal à personne.
Il est mon âme-sœur, ma raison d’être. Il est aussi indispensable à ma vie que l’air que je respire. J’ai toujours su que je l’aimais plus que tout au monde, et que l’amour que je lui portais n’était pas simplement fraternel. »

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Ces derniers temps, j’ai beaucoup entendu parler de ce roman de Tabitha Suzuma car il sortait ENFIN en français. Ma curiosité piquée, je n’ai pas hésité à demander ce partenariat à Milady (via Net Galley, comme d’habitude !).

En commençant la lecture de ce titre, j’avais peur. Une romance impossible dans un titre Young Adult, c’est vu et revu, non ? Et les protagonistes trouvent toujours un moyen de finir réunis, on est d’accord ? Avec Forbidden, Tabitha Suzuma propose à ses lecteurs, une histoire d’amour réellement impossible. La relation qui unit Lochan et Maya tient de l’inceste, acte illégal, et cela va mal finir, on le sait dès le début. D’ailleurs,j’ai trouvé la couverture tout à fait en adéquation avec le roman.

Il fallait oser aborder ce sujet tabou et extrêmement sensible… Évidemment, il faut être ouvert d’esprit pour pouvoir terminer cette histoire déstabilisante. Avouez-le, l’inceste, généralement, on préfère ne pas y penser. Pourtant, en lisant ce roman, on est obligé d’y faire face d’autant que l’écriture de l’auteur (et la traduction) est formidable. Elle nous met en face d’une réalité difficile à accepter sans jamais tomber dans le pathos. Le désespoir, la tristesse, la peur, la rage… Bref, toutes les émotions sont là, sans tomber dans l’exagération. De plus, le lecteur est amené à se poser des questions sur ce qu’il ferait s’il se retrouvait face à cette situation. On oublierait presque le côté caricatural de la vie familiale des protagonistes et le fait que le roman se construit encore autour de la classique alternance des points de vues.

Non seulement, je ne suis pas étonnée que ce roman soit publié en France 7 ans après sa parution originale aux Etats-Unis mais je ne le mettrais pas entre toutes les mains.En tout cas, en dessous de 16/17 ans, cela me semble vraiment juste. Je suis également persuadée que ce n’est pas qu’une question d’âge.

Forbidden

Tabitha Suzuma

Milady

2017

468 pages

Publicités

2 réflexions sur “Forbidden – Tabitha Suzuma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s