Une robe couleur de vent – Sophie Nicholls

Lorsque j’ai demandé ce livre aux éditions Préludes, via Net Galley, je n’avais pas de résumé et je ne me suis fiée qu’à la superbe couverture et au titre du roman. J’ai fait le choix de vous faire subir le même sort car le résumé de quatrième de couverture en dit bien trop à mon goût. (En vrai, vous retrouverez le résumé à la toute fin de l’article pour ceux qui tiendraient à le lire)

Ce roman n’aurait pas été un Service Presse, je me serais contentée de vous dire : Ne vous posez pas de questions et lisez-le.

Maintenant, il va falloir vous donner quelques arguments pour vous encourager à vous lancer dans cette histoire de femmes, et c’est ça le plus dur !

Ella (Isabella, de son vrai prénom), 15 ans, et Fabia Moreno, sa mère trop originale, arrivent à York, petite ville du nord de l’Angleterre. Après de nombreux déménagements, Fabbia a trouvé un petit commerce où ouvrir sa boutique de couture et de vêtements et d’accessoires de deuxième main.

Le lecteur ne sait pas trop pourquoi et comment elles sont arrivées là mais on devine très vite d’obscures origines étrangères dont on ne doit surtout pas parler afin de ne pas remuer les blessures. D’ailleurs, Ella cherchera, seule, la peur au ventre, les raisons de l’instabilité et du silence maternels.

Une robe couleur de vent n’est pas un roman qu’on lit pour l’action. Sophie Nicholls possède une très belle écriture équilibrée entre justesse et simplicité, mettant en valeur cette histoire dramatique de femmes bafouées.

Une robe couleur de vent

Sophie Nicholls

Editions Préludes

2017

352 pages

Fabia Moreno vient de s’installer avec sa fille, Ella, dans la petite ville de York, où elle a ouvert un magasin de vêtements vintage. Une boutique de rêve, comme les femmes de York n’en ont encore jamais vu. Car Fabia possède un don pour dénicher la robe idéale et l’ajuster à chaque cliente. Autour de son commerce, bientôt, les destins se croisent, les identités se révèlent et les amours s’épanouissent… mais naissent aussi la méfi ance et la jalousie.
L’exubérance de Fabia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse.
Parviendront-elles à s’intégrer dans la communauté ?
Quel sombre secret cache Fabia derrière ses tenues flamboyantes et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout de l’histoire familiale ?

Dans la lignée du roman Chocolat de Joanne Harris, adapté au cinéma avec Juliette Binoche et Johnny Depp, Une robe couleur de vent est un véritable bonheur de lecture, ode à la tolérance et hymne à la vie.

Grâce à son talent, Sophie Nicholls se fera une place de choix parmi les auteurs qui comptent. Indie Book Review

Un roman délicieux et inspirant qui, sous son romantisme assumé et son côté feel good, n’oublie pas de traiter des sujets profonds. Yorkshire Post

 

Publicités

2 réflexions sur “Une robe couleur de vent – Sophie Nicholls

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s