Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler – Luis Sepulveda


Une mouette mazoutée atterrit sur un balcon et, avant de mourir, confie l’œuf qu’elle vient de pondre à Zorbas, le chat de la maison. Il lui fait la promesse solennelle de protéger Afortunada, le poussin orphelin, et de lui apprendre à voler… Plutôt embarrassé par cette mission insolite, le matou va s’en acquitter avec l’aide des autres chats du port. Un ouvrage attachant, mêlant tendresse et humour, et qui, en quatre ans, est déjà devenu un classique.

 

Il y a plusieurs années (d’après mes souvenirs, il y a entre 7 et 10 ans), j’avais découvert Luis Sepulveda grâce à deux titres : Journal d’un tueur sentimental et Le vieux qui lisait des romans d’amour. J’en garde des souvenirs particulièrement tendres et nostalgiques…et je m’étais promis de lire d’autres livres de l’auteur, sachant que j’ai Un nom de Torero dans ma PAL.

 

Quand j’ai trouvé Histoire d’une mouette et du chat qui lui appris à voler dans un état neuf, dans une foire aux livres, je me suis jetée dessus sans trop me poser de questions d’autant que la couverture m’a immédiatement plu.

 

Proche du conte initiatique, ce court roman est, avant tout, destiné aux enfants à partir de 8/10 ans mais devrait aussi plaire aux plus grands grâce à de nombreuses références et pointes d’humour. Vous trouverez, par exemple, un inventaire à la Prévert et un chat qui demandera à Zorbas combien le poussin pesait à la naissance.

 

En choisissant d’écrire l’histoire du point de vue des chats, Luis Sepulveda en profite pour porter un regard très critique sur notre société qui prend les animaux et la nature si peu en considération. Clairement, en lisant ce récit, on ne peut pas ne pas prendre conscience que l’Homme est un danger pour son habitat et pour lui-même ainsi que ces nombreuses contradictions.

 

De plus, Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler est un roman véhiculant des notions de respect de l’autre et de ses différences ainsi que la protection des plus faibles.

 

Quelque soit l’âge, c’est un roman à découvrir.

Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler

Luis Sepulveda

Métailié

1998

144 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s