La Maladroite – Alexandre Seurat

Tout commence par un avis de recherche, diffusé à la suite de la disparition d’une enfant de 8 ans. La photo est un choc pour une institutrice qui a bien connu cette gamine. Pour elle, pas de doute : cette Diana n’a pas été enlevée, elle est déjà morte, et ses parents sont coupables. Remontant le temps, le roman égrène les témoignages de ceux l’ayant côtoyée, enseignants, grand-mère et tante, médecins, assistants sociaux, gendarmes…
Témoins impuissants de la descente aux enfers d’une enfant martyrisée par ses parents qui, malgré les incitations à parler de plusieurs adultes, refusera de les dénoncer. Ce roman est inspiré par un fait divers récent largement médiatisé car, en dépit de plusieurs signalements, l’enfant n’avait jamais bénéficié de protection. Loin de tout sensationnalisme, l’auteur rend sa dimension tragique à ce drame de la maltraitance.

 

La Maladroite, premier roman d’Alexandre Seurat, fait partie des quelques romans sélectionnés pour les MRL 2015 de Price Minister. Noukette, Stephie, Léa et Leiloona ont toutes beaucoup apprécié.

Ce roman s’inspire d’un fait divers : une fillette maltraitée par ses parents et retrouvée morte.

 

La Maladroite est un récit très dur bien qu’aucune maltraitance ne soit décrite. Le lecteur devine au travers des mots, chaque douleur, chaque coup et chaque souffrance et il est difficile d’échapper à cette sensation de malaise et de dégoût qui s’installe en nous…alors que l’on connaît le dénouement dès les premiers mots.

 

Ce roman est à la fois hyper court mais aussi hyper efficace et hyper percutant, notamment grâce à sa construction. Alexandre Seurat propose un roman choral où chacun a sa voix, la famille comme les instituteurs et les personnes chargées de l’enquête (des enquêtes ?). Malgré une histoire dramatique, ce livre se lit avec une facilité absolument déconcertante, sans fioritures et sans excès.

Sans nul doute, La Maladroite d’Alexandre Seurat est un roman à découvrir.

 

 

La Maladroite, Alexandre Seurat, Editions du Rouergue (La Brune), 2015, 112 pages

Publicités

7 réflexions sur “La Maladroite – Alexandre Seurat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s