La vie est facile, ne t’inquiète pas ! – Agnès Martin-Lugand

Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

 

Si vous n’avez pas lu Les Gens heureux lisent et boivent du café : RISQUE DE SPOILER

 

C’est avec Les Gens heureux lisent et boivent du café que j’avais découvert Agnès Martin-Lugand. C’était l’un de mes rares coups de cœur de l’année 2014. J’y avais découvert une Diane tourmentée suite à un drame des plus effroyables : la perte de Colin et Clara, son mari et sa fille. Cependant, elle avait réussi à reprendre goût à la vie et à remettre en route son café-librairie.

 

C’est donc avec un bonheur non-dissimulé que j’ai reçu ce livre pour mon anniversaire et que je me suis plongée dedans dans la foulée, malgré quelques hésitations. En effet, le premier tome pouvait se suffire à lui-même.

 

Cette suite est donc la description de la reconstruction de Diane. Elle va réaliser qu’en quittant l’Irlande, elle a abandonné une famille qui l’avait accueillie à bras ouverts, quasiment adoptée. En effet, lorsque Diane a repris son quotidien à Paris, elle aurait voulu oublier ce voyage qui remuait tant de douleurs et de mauvais souvenirs. Si elle a encore du mal à sortir de sa bulle, le touchant et sympathique Olivier va l’aider et Diane va petit à petit réussir à aller vers lui. Cependant, notre protagoniste va être obligée de retourner en Irlande pour une nouvelle épreuve et elle va réaliser à quel point elle était bien là-bas.

 

Comme dans ses deux précédents romans, Agnès Martin-Lugand a une écriture qui m’a totalement chamboulée. Elle arrive parfaitement à faire passer les émotions. Imaginez-vous qu’elle a réussi à me faire pleurer ! De plus, l’auteur décrit très bien les différentes étapes du deuil et on comprend d’autant mieux Diane dans ses incertitudes, ses peurs face aux enfants lui rappelant sa fille, sa volonté de rester malheureuse.

 

La vie est facile, ne t’inquiète pas, Agnès Martin-Lugand, Michel Lafon, 2015, 315 pages

 

Publicités

Une réflexion sur “La vie est facile, ne t’inquiète pas ! – Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s